HYGIENE BUCCO-DENTAIRE
La brosse à dents

Le brossage des dents, après chaque repas, contribue à lutter efficacement contre la plaque dentaire. Il est important d’acquérir dès le plus jeune âge une bonne technique. Nous vous conseillons d’utiliser une brosse à dents à poils souples, en nylon, et de la changer dès que la tête paraît écrasée. L’utilisation d’une brosse à dents électrique peut aussi être recommandée : elle permet d’atteindre très facilement les mêmes résultats qu’avec une brosse à dents manuelle. C’est alors le mouvement de la tête rotative qui élimine la plaque dentaire. Par ailleurs elle est facile à utiliser par les enfants.

 

Voir aussi : Technique de brossage des dents

Le dentifrice

Qu’il soit en gel ou en pâte le dentifrice est un élément important du brossage. Chaque dentifrice a sa spécificité. Il peut contenir divers principes actifs (antiseptique, anti-inflammatoire, fluor, calcium, etc.…) qui lui confèrent des propriétés différentes répondant à chaque cas particulier.

N’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien

Le bain de bouche

Les bains de bouche contiennent des désinfectants à une concentration faible mais suffisante pour la désinfection de la cavité buccale.

Nous vous conseillerons sur le choix du produit à utiliser.

Le jet dentaire (ou hydropulseur)

Le jet dentaire est un appareil qui projette de l’eau à forte pression dans les espaces interdentaires. Il ne remplace pas la brosse à dents mais permet d’éliminer les débris de nourriture et active la circulation du sang par un effet de massage.

La brossette interdentaire et le fil dentaire

 

Une brossette interdentaire permet d’atteindre les interstices situés entre chaque dent. Si l’espace entre les dents est suffisant, cet instrument peut être utilisé en complément de la brosse à dents. Son utilisation est particulièrement conseillée durant le port d’un appareil orthodontique ou dans les cas de parodontites.
Il est aussi possible de compléter le brossage par l’utilisation du fil dentaire qui permet de nettoyer les faces latérales des dents.
Consultez-nous au préalable avant leur utilisation
L’élimination de la plaque dentaire permet d’éviter les caries et les problèmes parodontaux. Des règles simples permettent d’assurer une bonne hygiène bucco-dentaire.
1. Idéalement trois brossages par jour sont recommandés. En pratique, deux brossages quotidiens minutieux permettent d’obtenir une hygiène satisfaisante, si la gencive est en bonne santé. En cas de maladie des gencives, les trois brossages quotidiens sont indispensables. Ne rien manger ni boire (à part de l’eau) après le brossage du soir.
2. La brosse utilisée doit être à poils souples, avec une tête de petite dimension pour accéder à tous les recoins. Des poils trop durs peuvent user votre émail de façon importante sur le long terme. Mieux vaut un brossage doux et un peu plus long qu’un brossage agressif qui risque d’abîmer votre émail et vos gencives.
3. La brosse manuelle permet d’obtenir d’excellents résultats lorsqu’elle est bien utilisée. Certaines brosses électriques permettent d’obtenir les mêmes résultats avec un peu plus de facilité.
4. Brossez toujours vos dents en faisant un mouvement de la gencive vers la dent. Au début du mouvement, les poils de la brosse doivent être posés sur la gencive. Attention à bien brosser toutes les faces des dents.
5. Les brossettes interdentaires et le fil dentaire font partie intégrante du brossage. En effet, la brosse à dents ne nettoie pas entre les dents. Une grande partie des problèmes dentaires (caries, « déchaussements »..) démarre entre les dents puisque les bactéries y stagnent. Si la gencive est en bonne santé, le passage des brossettes doit être fait une fois par jour, idéalement le soir. En cas de maladie des gencives, il peut être nécessaire de le faire 2 à 3 fois par jour. Si les espaces interdentaires sont trop étroits, les brossettes doivent être remplacées par du fil dentaire.

6. Pensez également à brosser la langue. Il existe des instruments spéciaux pour cela, mais la brosse à dents est suffisante. En effet la face externe de la langue est recouverte de bactéries qui peuvent contribuer, notamment, à une mauvaise haleine.

7. Les hydropulseurs peuvent être utilisés en complément de la brosse. Ils peuvent être utiles pour enlever des débris alimentaires et faire un massage des gencives. Cependant leur action est insuffisante pour décoller les bactéries de la plaque dentaire, et ils ne remplacent en aucune façon la brosse à dent, ni les brossettes interdentaires.

8. Le dentifrice doit être fluoré pour vous protéger des caries. A chaque âge correspond un dosage en fluor. Dans certains cas, un dentifrice spécifique peut être conseillé.

9. Les bains de bouche antiseptiques ne doivent pas être utilisés quotidiennement en dehors des cures prescrites par le dentiste.

10. Certains aliments sucrés et acides (comme les sodas ou le citron) abîment fortement les dents. Les consommer avec modération
Le brossage des dents du haut et des dents du bas doit se faire séparément. Nettoyez successivement les faces des dents côté joue, côté langue et les faces du dessus.Il faut nettoyer successivement les faces des dents côté joue, côté langue, et les faces du dessus (haut et bas).
Commencer par brosser la face supérieure des dents (en haut et en bas) par un mouvement d’avant en arrière.
Pour le brossage des faces externes et internes des dents, la brosse doit être inclinée à 45° sur la jonction entre la gencive et la dent. Un mouvement de « rouleau » sera réalisé 2 à 3 fois par dent pour éjecter la plaque dentaire.
Pour plus de facilité au niveau de la face interne des dents de devant, la brosse sera placée verticalement et un mouvement réalisé en allant de la gencive vers la dent.

Pour parfaire l’hygiène buccale, brosser doucement la langue et les gencives afin de bien les nettoyer. Un fil dentaire peut également être passé régulièrement entre les dents, en prenant soin de ne pas abîmer la gencive.

Les contre-indications absolues sont rares : il s’agit principalement d’irradiation de la face, ou de haut risque d’endocardite infectieuse (infection d’une valve du cœur par des bactéries de la bouche).
Les contre-indications relatives sont plus fréquentes : mauvaise hygiène, tabac, diabète non équilibré…
VOIR TOUS LES SERVICES